Devenir art-therapeute – Cycle 3

Devenir art thérapeute : accompagner les étapes de maturation de l’être humain et gérer les crises en cycle 3

L’évolution d’un être humain passe par plusieurs étapes sur son chemin de vie. Il arrive parfois que le passage d’une étape à une autre soit bloqué ou se déroule mal.
Le cycle 3 de la formation d’art-thérapeute, s’appuie sur la tradition ancienne des 7 chakras pour initier à l’accompagnement des différentes étapes, des passages et des crises réclamant un changement dans la vie d’une personne.

Accompagner les étapes de maturation de l’être humain et gérer les crises

La vie est un cheminement parsemé d’étapes communes à chacun d’entre nous. Le profond vide spirituel de notre société a généré une perte de sens, très souvent des comportements autodestructeurs et une disparition des rites de passage pour traverser les seuils qui nous mènent d’une étape à une autre de notre naissance à notre mort.

Le sens du mot « crise » est double. Sons sens initial est : « décider, faire un choix ». Il est aujourd’hui essentiellement utilisé pour désigner une période de difficultés, une manifestation brutale, violente ou par une maladie ou un état émotionnel intense. Ainsi une dépression, un burn-out, par exemple peuvent être considérés comme des crises existentielles qui manifestent des passages, des étapes de vie qui n’ont pu se faire ou qui se sont mal déroulés. Les crises sont l’expression d’un besoin de changement et demandent d’être accompagnées de manière positive afin que le sujet puisse faire un choix selon son cœur.

Se former en art thérapie c’est faire le chemin pour soi avant d’accompagner les autres sur le leur.

Questionner les sept étapes essentielles à travers le système de centres énergétiques que sont les chakras, tel est le programme du cycle 3 de la formation.

Les chakras – comme une épine dorsale, une colonne vertébrale -, sont reliés aux fonctions quotidiennes du corps et de l’esprit. Ils les régulent toutes : instinct de survie, libido, estime de soi, émotions, intellect, volonté et aspirations spirituelles. Ils suivent une progression qui reflète notre développement spirituel de l’enfance à la maturité

Au cours des modules les apprenants habitent alternativement les rôles de consultant et d’apprenti art thérapeute, pour explorer les enjeux de l’accompagnement thérapeutique et développer un savoir être art thérapeute. Ce processus leur permet d’intégrer petit à petit les protocoles d’intervention spécifique à l’art thérapie inscrite dans le courant humaniste. Dans une alternance expérientielle et théorique ils questionnent et intègrent peu à peu les éléments nécessaires à une future pratique professionnelle.

Les objectifs du cycle 2

Être capable d’élaborer et de conduire une séance d’art-thérapie qui prend en compte les étapes de la vie. Être capable d’accompagner des situations de crise.

Les objectifs pédagogiques du cycle 3 de la formation d’art thérapeute

  • Être capable d’identifier, d’accueillir et de communiquer avec les différentes formes d’intelligence et les différents niveaux d’être
  • S’initier et développer sa connaissance du système énergétique des 7 chakras principaux
  • Pratiquer et accompagner différentes pratiques d’écoute et d’attention consciente à la dimension psychique et consciente du corps
  • Être capable d’orienter l’expression volontaire du sujet et de l’aider à dépasser ses blocages en fonction de sa problématique, ses états d’anxiété ou de crise.
  • S’entraîner à appliquer les principes fondamentaux de la Gestalt expérientielle dans l’accompagnement.
  • Maîtriser les concepts fondamentaux de la Gestalt expérientielle et apprendre à encadrer le processus et la mise en œuvre du théâtre rituel.
  • Approfondir le modèle jungien de l’inconscient : archétypes, complexes (anima, animus) soi et persona et s’initier à la lecture symbolique des productions artistiques dans cette approche.
  • Explorer le pouvoir thérapeutique de l’imaginaire en art thérapie et comprendre l’imaginaire comme source de transformation intérieure.
  • Être capable de proposer de manière adéquate techniques artistiques et matériaux dans la conduite d’une séance pour accompagner un sujet selon son besoin d’évolution personnelle et spirituelle.
  • Savoir accompagner le sujet à mettre en lumière du sens à sa création artistique et à en faire une lecture symbolique.
  • Élaborer et conduire une séance et rédiger un compte-rendu et un bilan.

A qui s’adresse la formation ?

Vous êtes professionnel de la thérapie et pouvez justifier d’une expérience d’au moins 2 ans, d’un diplôme ou d’un certificat ? Alors vous pouvez peut-être intégrer directement le cycle 3 et rejoindre les étudiants ayant validé le cycle 2 !

Qui sont les prochains stagiaires du cycle 3 de la formation d’art thérapeute ?

Public concerné :

Les participants aux cycles 1 et 2 ainsi qu’à des personnes ayant une pratique artistique et un cursus dans un institut ou une école de courant humaniste formant à la psychothérapie ayant choisi de s’orienter vers l’art thérapie.

Pré-requis :

  • Être âgé d’au moins 28 ans,
  • Avoir le niveau BAC + 2 ou une expérience professionnelle pouvant servir d’équivalence,
  • Avoir une expérience de développement personnel et de psychothérapie personnelle de 100 heures,
  • Avoir une pratique artistique personnelle en amateur.

Ou

  • Pouvoir justifier de l’adaptation au domaine visé : d’une expérience professionnelle d’au moins 2 ans dans l’accompagnement de personnes, ou d’un diplôme ou d’un certificat.
  • Entretien de positionnement : description d’un protocole et présentation d’une réalisation artistique d’une personne accompagnée.
Peinture illustrant une fleur en couleurs réalisée par un stagiaire de l’école d’art thérapie.
Fleur peinte lors d’un module de la formation d’art thérapie

Le programme du cycle 3

Apprendre à élaborer et conduire une séance d’art-thérapie prenant en compte les étapes de la vie et à gérer les crises.

La connaissance des 7 chakras pour accompagner les 7 étapes de progression de l’être humain et gérer les crises

La famille d’origine sa force et son ascendance
Savoir différencier action de réaction.
Explorer les forces de cohésion ou les manques de la famille à travers les valeurs de loyauté, d’honneur et de justice.
Questionner les croyances et convictions transmises.
Prendre conscience des ascendances limitant le développement de l’individu.
Identifier les appuis et/ou les manques ayant généré le sentiment de sécurité ou son absence, l’aptitude ou non à répondre à ses besoins vitaux, à se sentir à sa place et à se défendre.

Le rapport avec autrui
Prendre conscience des peurs et motivations à l’œuvre dans les relations avec autrui
Apprendre à mettre en échec les énergies conflictuelles
Questionner l’utilisation de l’énergie créatrice dans nos rapports avec autrui
Éclairer la manière dont est mobilisée et canalisée l’énergie sexuelle et celle de l’argent : culpabilité, respect de l’intégrité, blâme, code d’éthique personnel

Le moi, la personnalité et l’estime de soi
Faire le point sur les sentiments entretenus à l’égard de soi-même, s’ajuster pour développer son amour-propre, l’estime, la confiance et le respect de soi.
Expérimenter et comprendre les étapes nécessaires vers le pouvoir individuel : la révolution, l’introspection, le narcissisme, l’évolution.
Comprendre ce qu’est l’intuition, l’écouter, lui faire confiance et passer à l’action pour veiller à son bien-être et à celui d’autrui.
Développer sa capacité à être responsable des décisions prises.

Mythologie et théâtre rituel – Le mythe d’Inanna
Découvrir, explorer et pénétrer le mythe d’Inanna dans sa dimension symbolique
Développer sa connaissance du concept d’archétype avec l’appui de la mythologie
Comprendre la métaphore du mythe comme le miroir de nos structures psychiques
Expérimenter le théâtre de guérison et la fonction du rituel en art-thérapie
Comprendre que chaque individu se construit et est inscrit dans sa culture avec la doxa collective de son époque

L’amour, le pardon et la compassion
Explorer sa nature affective en relation avec soi-même et comprendre que le monde émotionnel est l’intermédiaire entre le corps et l’esprit.
Pouvoir identifier sa blessure.
Dépasser sa peur de s’engager et aller jusqu’au bout du travail de guérison.
Identifier ce qui motive l’action et se libérer de l’approbation d’autrui, du besoin de dominer ou d’influencer l’entourage.
Reconnaître les bienfaits apportés par la blessure.
Développer ses capacités à suivre la voie de son cœur.
Savoir identifier ses faiblesses, ses forces et apprendre à compter sur ses ressources.
Cheminer vers le pouvoir de se pardonner, de pardonner à l’autre.
Accéder à la possibilité d’être intime avec le cœur dans la relation à l’autre.

La volonté et l’expression personnelle
Développer sa capacité à être honnête avec soi-même et à s’exprimer avec honnêteté.
Équilibrer les énergies du cœur et de l’esprit.
S’approprier sa faculté de faire des choix, à prendre des décisions et d’en assumer les répercussions.
Canaliser son pouvoir individuel de créer et de réaliser ses rêves.
Développer sa foi en la vie plutôt qu’à ses peurs.
Découvrir le pouvoir de faire confiance même quand a perdu le contrôle sur les évènements.

Peau, texte et texture
Connaitre la déontologie, le cadre et les règles de l’art du toucher dans un cadre thérapeutique.
Comprendre l’utilité et la fonction du toucher dans l’accompagnement art-thérapeutique.
Apprendre à pratiquer différentes approches du toucher de manière congruente.
Valoriser l’histoire et la mémoire du sujet stimulées par le toucher.
Favoriser les liens de compréhension entre les sens et le sens (signification et direction).
Soutenir le processus créatif et faciliter l’expression verbale, écrite et plastique.

L’esprit, l’intuition, la perspicacité et la sagesse
Pratiquer l’introspection et devenir conscient des croyances entretenues et des raisons qui les justifient.
Prendre conscience du fait qu’être sur la défensive ferme l’esprit aux idées nouvelles et développer sa capacité à accueillir la nouveauté, l’inattendu.
Cultiver une attitude de détachement en se gardant de porter des jugements – non seulement à l’égard des gens et des situations, mais aussi en ce qui concerne l’ampleur ou la portée des tâches à accomplir.
Accorder son attention au moment présent – se garder de vivre dans le passé ou de s’inquiéter de l’avenir. Apprendre à faire confiance à l’invisible.
Être à l’écoute de son guide intérieur et ne pas chercher à obtenir la preuve que la voie qu’il vous indique est juste.
Apprendre à lâcher-prise et abandonner toutes les idées que nous nous sommes faites ce à quoi notre vie devrait ressembler.
Développer sa capacité d’accueillir la vie qui se cherche une voie vers notre conscience.

Les leçons ayant trait à la spiritualité
Différencier esprit et Esprit
Questionner ses pratiques spirituelles
Se libérer de toute croyance ou fantasme concernant la quête spirituelle
Être conscient des pièges (évitements et ombre)
S’appuyer sur une vision globale, sur l’inspiration et la foi en la vie
Identifier ses valeurs et quel est son éthique
Appliquer avec courage les valeurs humanistes
Faire grandir son altruisme : sa disposition à s’intéresser à l’autre
Savoir différencier crise psychologique et crise spirituelle
Apprendre à accompagner les personnes qui cherchent à éclairer le sens de leur vie

Mise au propre de certaines notes personnelles, selon la demande du formateur et des protocoles expérimentés lors des stages. Ces documents seront envoyés par mail au formateur pour contrôle et le cas échéant, concernant les protocoles, pour correction. Les apprenants se constituent ainsi au fil des modules, un document de leur parcours et évolution personnelle ainsi que le début d’un répertoire de protocole d’accompagnement.

Un examen final de validation du bloc de compétence au cours duquel les participants sont mis en situation dans le cadre d’un jeu de rôle. Le candidat réalise un entretien, instaure un climat de confiance avec la personne, questionne la personne, recueille les informations concernant les besoins et attentes de la personne, et présente les principes de l’art-thérapie.

Modalités d’évaluation

En contrôle continu :
Des évaluations formatives au cours des sessions : selon les protocoles et les critères d’évaluation dans le cadre des mises en situation. L’erreur faisant partie de l’acte d’apprendre, est analysée et traitée dans une approche différenciée.

Un entretien d’évaluation :
Il vise à permettre à l’apprenant à prendre conscience des stratégies qu’il utilise, à porter une réflexion critique sur son activité. C’est aussi un temps de mise en confiance de l’apprenant.

Un livret de suivi pédagogique :
Un livret du suivi pédagogique contenant les évaluations et les auto-évaluations.

Un examen final.

Durée de la formation et modalités d’organisation :

Dates 2023 :

  • Du 13 au 15 janvier
  • Du 17 au 19 février
  • Du 17 au 19 mars
  • Du 15 au 19 avril
  • Du 27 au 29 mai
  • Du 23 au 25 juin
  • Du 19 au 23 juillet
  • Du 22 au 24 septembre
  • Du 27 au 29 octobre

• 25 novembre (Journée d’examen)

Inscriptions :
Du 06 octobre au 21 décembre 2022

Horaires :
de 9H30 à 13H et de 14H à 17H30

Nombre d’heures :
217 heures de formation
7 heures d’examen

Lieu de la formation :
École d’Art-Thérapie Catherine Jenny
8 rue Renouvier
67600 SÉLESTAT

Coût pédagogique :
Le coût comprend les frais pédagogiques, les matériaux et le forfait examen :
4032, 00 euros

Possibilité de prise en charge : nous contacter.

Effectif prévu :
de 8 à 15 personnes maximum

Accessibilité handicapés

Pour l’accueil de personnes handicapées, un entretien préalable doit se dérouler avec Catherine Jenny, référent handicap, afin d’établir les modalités d’adaptation nécessaires en fonction du handicap.

Les formateurs

Catherine Jenny est fondatrice, directrice et formatrice à l’école d’art thérapie Catherine Jenny.

Catherine Jenny

Enseigner comment créer pour se re-créer, transmettre et initier.

L’exploration des enjeux de l’accompagnement thérapeutique et le développement d’un savoir-être art-thérapeute.

Après avoir pratiqué l’accompagnement et la formation pendant plus de 20 ans dans les domaines de l’expression plastique, du théâtre, du conte, de la communication, de l’expression orale et écrite et de la littérature de jeunesse, Catherine Jenny a fondé l’école d’art thérapie. Depuis 2007, elle en est directrice et responsable pédagogique tout en étant praticienne de la psychothérapie et de l’art-thérapie et formatrice de praticiens.

Je souhaite
entreprendre la formation d’art-thérapeute

Je souhaite
en savoir plus plus sur la formation d’art-thérapeute

Apprendre comment créer pour se re-créer