Devenir art-therapeute – Cycle 4

Devenir art thérapeute : initier sa pratique professionnelle et créer son activité d’art-thérapeute

Le dernier cycle de la formation d’art-thérapeute s’articule entre les apports concernant le contenu et le cadre art thérapeutique, et les différentes exigences relatives à la création et au développement d’une activité professionnelle d’art thérapeute.
Ainsi, les stagiaires de 4ème cycle exploreront notamment les troubles du comportement et de la sexualité, les traumas, etc. ; et seront amenés en parallèle à approfondir leur pratique, leur travail personnel et leur projet par de l’assistanat, un stage clinique et de la supervision, faisant partie de la déontologie de tout thérapeute en exercice.

Les objectifs du cycle 4

Être capable de présenter son projet d’activité professionnelle, de communiquer et de collaborer avec sa pratique d’art-thérapeute avec d’autres professionnels du soin, de l’éducation et de la relation d’aide.

Les objectifs pédagogiques du cycle 4 de la formation d’art thérapeute

  • Développer sa capacité à identifier les relations transférentielles et contre transférentielles entre art thérapeute et sujets.
  • Acquérir des connaissances dans les domaines de la psychopathologie, des troubles de la sexualité, et des traumas.
  • Être capable d’analyser sa pratique professionnelle en fonction de l’évolution des besoins de la société.
  • Être capable d’accompagner le sujet dans la conscience de son désir d’être et de réaliser une représentation concrète de ce qu’il souhaite accomplir : projet de vie, guérison…
  • Approfondir le modèle jungien de l’inconscient : archétypes, complexes (anima, animus) soi et persona la lecture symbolique des productions artistiques dans cette approche.
  • Être capable d’exposer une théorie et de parler de sa pratique d’art-thérapeute auprès d’un public d’usagers comme de professionnels.
  • Être capable de rédiger un compte rendu de séance, un compte rendu de stage, un compte rendu d’atelier,
  • Acquérir les connaissances nécessaires à la création d’une activité professionnelle d’art-thérapeute.
  • Être capable de mettre en œuvre les démarches pour l’inscription dans l’activité professionnelle : administration, finance, communication.
  • Être capable d’organiser son espace professionnel
  • Être capable de poursuivre son parcours artistique, thérapeutique, et d’amélioration de sa pratique.

A qui s’adresse la formation ?

Vous êtes professionnel de la thérapie et pouvez justifier de l’adaptation au domaine visé et d’une expérience d’au moins 2 ans, d’un diplôme ou d’un certificat ? Alors vous pouvez peut-être intégrer directement le cycle 4 et rejoindre les étudiants ayant validé le cycle 3 !

Qui sont les futurs art-thérapeutes pouvant prétendre au dernier cycle de la formation ?

Public concerné :

  • Les professionnels des domaines de la santé, médicale, paramédicale, médico-sociale, psychologique,
  • Les professionnels de l’éducation, de l’éducation spécialisée et de la petite enfance, ceux de l’enseignement et de la relation d’aide – désireux d’enrichir leur pratique professionnelle.
  • Les personnes concernées par les actions visant au développement des ressources humaines.
  • Les artistes désirant ouvrir leur activité.
  • Les personnes ayant le projet d’une reconversion professionnelle.
  • Les personnes désirant expérimenter et comprendre les liens existants entre processus artistiques et processus thérapeutiques.

Pré-requis :

  • Être âgé d’au moins 28 ans.
  • Avoir le niveau BAC + 2 ou une expérience professionnelle pouvant servir d’équivalence,
  • Avoir une expérience de développement personnel et de psychothérapie personnelle de 100 heures.
  • Avoir une pratique artistique personnelle en amateur.
  • Avoir validé les blocs 1, 2 et 3

Ou

  • Pouvoir justifier de l’adaptation au domaine visé : d’une expérience professionnelle dans l’accompagnement de personnes d’au moins 2 ans, ou d’un diplôme ou d’un certificat.
  • Entretien de positionnement : description d’un protocole et présentation d’une réalisation artistique d’une personne accompagnée.
  • Mise en situation évaluée : exposition et explication d’un protocole d’accompagnement.
Grâce à l’expression plastique, les consultants expriment le dicible et l’indicible en séance d’art thérapie.

Le programme du cycle 4

Approfondir sa pratique art-thérapeutique grâce à l’enseignement et l’exploration de différents troubles psychiques, l’assistanat, un stage clinique et la supervision

Initier sa pratique professionnelle et créer son activité d’art-thérapeute

De la psychopathologie aux troubles psychiques
Se familiariser avec les principaux troubles du comportement ; mieux en comprendre les manifestations pour trouver un meilleur ajustement relationnel.

Quand les mots manquent, trouver un espace de création et d’expression dans un cadre contenant et sécurisant, permet de reconstruire l’image et la valeur de soi, de développer son sentiment de sécurité et d’appartenance à la famille humaine.

Apprendre à accompagner les sujets souffrants de troubles sexuels. Développer une connaissance des repères dans la construction de l’univers sexuel de l’être humain
Acquérir des repères pour identifier les dysfonctionnements sexuels féminins et masculins. Acquérir un savoir-faire et un savoir-être dans l’accompagnement des personnes victimes d’abus

Apprendre à mettre en scène le théâtre rituel avec l’appui du mythe. Développer sa créativité dans le cadre du théâtre rituel. Savoir incarner et jouer le mythe dans le cadre ritualisé du théâtre de guérison
Expérimenter un processus initiatique de guérison dans le cadre d’un rituel

Accompagner le sujet à réaliser une représentation concrète de ce qu’il souhaite accomplir : changement, projet de vie, guérison…

Les interlocuteurs, les appuis et les référents. La communauté des professionnels. Les stratégies de développement et les outils de communication.

Thème à définir

Bilan individuel et collectif du parcours de formation et séparation

Un examen final de validation du bloc de compétence au cours duquel les participants sont mis en situation professionnelle au cours de laquelle le candidat devra présenter son projet professionnel devant les évaluateurs en démontrant le réalisme de son projet et sa capacité à le mettre en œuvre.

Les spécificités de la formation en cycle 4

Assistanat
Les six journées d’assistanat permettent aux apprenants d’être aux côtés des formateurs et d’être enseignés en observant le travail des participants. Ils ont ainsi l’occasion d’aiguiser leur regard et leur écoute sur le déroulement et la relation entre apprenti art thérapeute et sujet/consultant, d’observer les différentes stratégies d’accompagnement en art thérapie et de recevoir un éclairage théorique individuel à partir des questions qu’ils posent aux formateurs.

La supervision
La supervision, l’approfondissement de la pratique relève de la déontologie de l’art thérapeute. Elle est indispensable pour garantir la sécurité psychique du consultant et du praticien.

Travail personnel
Au cours des différents stages chaque participant a tour de rôle devra également :

  • Accompagner un sujet en art thérapie devant le groupe et le formateur, suivi d’une analyse.
  • Exposer un concept, à partir d’un ouvrage théorique.
  • Prendre contact avec des professionnels du domaine de la sante, de l’éducation, de la relation d’aide pour présenter ce qu’est l’art-thérapie.

Stage clinique pour les art-thérapeutes débutants
Durant cette année, les stagiaires commenceront leur stage clinique. Ils accompagneront de manière gratuite, au minimum deux personnes. Ce travail d’accompagnement en art thérapie sera le point d’appui pour le mémoire qui validera la formation.

Modalités d’évaluation

En contrôle continu :
Des évaluations formatives au cours des sessions : selon les protocoles et les critères d’évaluation dans le cadre des mises en situation. L’erreur faisant partie de l’acte d’apprendre, est analysée et traitée dans une approche différenciée.

Un entretien d’évaluation :
Il vise à permettre à l’apprenant à prendre conscience des stratégies qu’il utilise, à porter une réflexion critique sur son activité. C’est aussi un temps de mise en confiance de l’apprenant.

Un livret de suivi pédagogique :
Un livret du suivi pédagogique contenant les évaluations et les auto-évaluations.

Un examen final.

Durée de la formation et modalités d’organisation :

Dates 2024 :

  • A définir.
  • Journée d’examen : à définir.

Inscriptions :
2eme semestre 2023

Horaires :
de 9H30 à 13H et de 14H à 17H30

Nombre d’heures :
238 heures de formation
Dont 42 heures d’assistanat
24 heures de supervision
7 heures d’examen

Lieu de la formation :
École d’Art-Thérapie Catherine Jenny
8 rue Renouvier
67600 SÉLESTAT

Coût pédagogique :
Le coût comprend les frais pédagogiques, les matériaux et le forfait examen :
4403,00 euros

Possibilité de prise en charge : nous contacter.

Effectif prévu :
de 8 à 12 personnes maximum

Accessibilité handicapés

Pour l’accueil de personnes handicapées, un entretien préalable doit se dérouler avec Catherine Jenny, référent handicap, afin d’établir les modalités d’adaptation nécessaires en fonction du handicap.

Les formateurs

Catherine Jenny est fondatrice, directrice et formatrice à l’école d’art thérapie Catherine Jenny.

Catherine Jenny

Enseigner comment créer pour se re-créer, transmettre et initier.

Un accompagnement vers le développement d’une activité professionnelle d’art-thérapeute.

Après avoir pratiqué l’accompagnement et la formation pendant plus de 20 ans dans les domaines de l’expression plastique, du théâtre, du conte, de la communication, de l’expression orale et écrite et de la littérature de jeunesse, Catherine Jenny a fondé l’école d’art thérapie. Depuis 2007, elle en est directrice et responsable pédagogique tout en étant praticienne de la psychothérapie et de l’art-thérapie et formatrice de praticiens.

Psychologue, psychothérapeute et formatrice. Après ses études universitaires, elle s’est formée à l’Institut de Communication et Thérapie Psychocorporelle puis à l’École Parisienne de Gestalt.
Depuis quelques années elle intègre la dimension énergétique, particulièrement efficace lors de situations de trauma. Elle travaille en institution, anime des groupes d’analyse de la pratique dans des institutions et assure des formations sur des thèmes variés auprès de professionnels de la relation d’aide. Elle exerce son métier de psychothérapeute en cabinet libéral.

Pierre-Yves Brissaud est psychothérapeute, sexothérapeute, superviseur et formateur à l’école d’art thérapie.

Pierre-Yves Brissiaud

Formateur, praticien de la psychothérapie depuis 30 ans, sexothérapeute et superviseur, Pierre-Yves Brissiaud est diplômé en sexologie et en sexothérapie sexofonctionnelle, diplômé de l’École Parisienne de Gestalt en tant que praticien et superviseur. Il est titulaire du Certificat Européen de psychothérapie depuis 2001.

Il est également auteur et a publié plusieurs ouvrages entre autres sur le thème de la résilience : « De la maltraitance à la résilience – La face cachée de la résilience »

Il organise depuis 20 ans des voyages thérapeutiques de marche et méditation dans différents déserts.

Rachel Mathieu-Weiskopf est praticienne formée en psychothérapie intégrative, art-thérapie et psychanalyse des profondeurs jungienne.

Rachel Mathieu-Weiskopf

Praticienne formée à la psychothérapie intégrative, à l’art-thérapie et la psychanalyse des profondeurs jungienne. Elle est également formée à l’andragogie.

Rachel est consultante pour l’émergence et l’évolution de projets personnels et professionnels, organisatrice, formatrice et co-animatrice de stages et séminaires en art thérapie, en développement personnel et intervenante en cursus d’enseignements supérieurs. Elle accompagne individuellement des victimes de violences physiques, psychiques et/ou sexuelles

Je souhaite
entreprendre la formation d’art-thérapeute

Je souhaite
en savoir plus plus sur la formation d’art-thérapeute

Apprendre comment créer pour se re-créer